Battlestar Galactica aux Nations Unies

Mardi dernier, Edward James Olmos, Mary McDonnell les producteurs Ron Moore et Dave Eick, ont participé à une réunion des Nations Unies afin de discuter de thèmes abordés dans la série. Whoopi Goldberg était également présente, « c’est un honneur d’être ici aux Nations Unies, avec une série qui, je crois, est probablement la série la mieux écrite de la télévision, sur une chaîne que j’adore et que je regarde tout le temps. »

Au programme, discussions sérieuses autour de sujets comme le racisme, les droits de l’homme, le terrorisme, les enfants et les conflits armés, mais aussi visionnages d’extraits de Battlestar Galactica.

« Cette organisation a été fondée sur une idée très basique. Une idée qui, malheureusement, est aujourd’hui vue comme de la science-fiction« , a déclaré Craig Mokhiber, du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme. « Nous avons été accusés d’être une organisation utopique. En fait, nous le voyons comme la seule alternative raisonnable à ce qui sera, je pense, une horrible société dystopienne, le genre de chose que la science fiction sait très bien représenter, le genre de monde que l’on voit dans Battlestar Galactica. »

bsg_un

« Il y a quelques mois, nous célébrions le 60e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, un des documents fondateurs de notre organisation. Quand vous pensez à ce à quoi ressemblait le monde à l’époque où cette déclaration a été adoptée, ce n’était pas différent de la représentation vue dans Battlestar Galactica, suite à une horrible guerre où l’on a pu voir les formes les plus extrêmes de la cruauté humaine à grande échelle. »

Dans Battlestar Galactica, la race humaine avait presque été éteinte par la forme de vie artificielle créée. Mais la série a montré les Cylons comme sympathiques, se posant la question de ce que signifie être un humain, et si il y a vraiment une différence entre le bien et mal.

« Une des choses les plus dures dans la série, c’est ce flou entre le bien et le mal, le fait que des personnes vraiment bonnes pourraient faire des choses horribles, et que des personnes vraiment horribles pourraient faire de bonnes choses« , a déclaré Ron Moore, showrunner de la série. « Alors nous avons travaillé dur afin de nous mettre dans une position où l’on ne voulait pas que les téléspectateurs soient à l’aise avec l’idée que les Cylons pouvaient être pardonnés… et humains« .

Ce à quoi Mokhiber a ajouté : « Nous sommes tous des Cylons, chacun de nous est un Cylon. Et il faut vous défaire de l’idée de gentil et de méchant, parce que la vérité, c’est qu’aujourd’hui je suis peut-être une victime, mais demain je serai peut-être le bourreau. »

Radhika Coomaraswamy, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les enfants et les conflits armés, a poursuivi : « J’aime l’idée que la moralité n’était pas une moralité facile, soit noire, soit blanche, mais vraiment des choix difficiles à faire. Et pour beaucoup d’entre nous qui ont travaillé en situation de conflit, ce sont des choix que beaucoup de mes officiers de terrain aux Nations Unies ont à faire tous les jours… Je dois dire qu’il y a beaucoup à apprendre. »

Le Sous-Secrétaire général et Président de l’Équipe spéciale de la lutte contre le terrorisme, Robert Orr, a ensuite amené le sujet des armes nucléaires. « Nous n’aimons pas discuter de ces sujets difficiles de notre monde, mais ils sont tellement d’actualité. Si une série comme Battlestar Galactica peut nous amener à y réfléchir, à en parler, amen. »

Un des buts de cette réunion était d’encourager 100 lycéens venant de différents lycées de New York à trouver des solutions aux problèmes du monde. Olmos a applaudi ces lycéens et leur a demandé de rejeter l’idée de ‘race’. « Vous êtes une centaine de champions qui vont ressortir d’ici et comprendre cela. Les adultes ne comprendront jamais. Ils ne seront jamais capable d’arrêter d’utiliser le mot « race » pour désigner une culture. » A un moment, Mokhiber a croisé le regard de Edward James Olmos, lorsqu’un représentant des Nations Unies a osé utilisé le mot « race ».

« Vous ne devriez pas m’emmener sur ce terrain là« , a déclaré Olmos. « Je viens d’entendre un mot de prolifération de la bouche de l’un des plus grands humanitaires : il essaye vraiment d’organiser et de nous rassembler, et il utilise le mot « race » comme s’il y avait une race latino, une race asiatique, une race indigène, une race caucasienne… il y a seulement une race, la race humaine. »

So say we all.

5 Comments

  1. igex

    C’est vrai qu’il y a pas de race asiatique, ou de race magrebine, ou race européenne, mais RACE HUMAINE ou RACE ANIMAL !
    Personnelement quand j’entends quelqu’un dire que c’est un rasciste, je lui pose la question suivante :  » T’es raciste, donc tu n’aime aucune forme de vie ?  »
    Mais je crois que les gens n’ont pas compris qu’on est tous de la même race, je voit pas les autres cultures comme étrangère, mais comme des culture humaine et non des races !!!
    OLMOS a bien raison !
    Sinon à part ça, quand est – ce que les cylons vont lancé une attaque contre nous, car j’attends !!!
    Maintenant que j’ai vue la serie, ( j’attends encore la partie 2 de la saison 4 ), je veux vivre dans l’espace et exploser des toaster mais en même temps, je voudrais bien me faire une numero 6, car elle est trop parfaite que ce soit en blonde, brune, rousse….
    Bref, vive BATTLESTAR GALACTICA et vivement la partie 2 de la saison 4.
    A plus….

  2. M.A. Post author

    @Gre@t Puppet : pareil!!! Je me sens moins seule!hehe! 😉 J’avais vu le début de la première saison, mais pas eu le temps de poursuivre!!

  3. kain2875

    sublime serie…j ai un petit pincement au coeur que ca s arrete mais je me dit que c est mieux que de continuer et de perdre en qualité…j ai vu la soiré special de lundi c etait tres sympa par contre deconseillé a tous ceux qui ont pas vu la saison 4 car la c est foutu pour vous surtout quand on nous dit qui est Numro 5 ..moi quand j ai appris que c etait……………Bzz…….BZZZzzzzz….Bzzz communication….BZZZ brouillé…..cylon……fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *